La Casa Xanxo, écrin de la future Maison du Grenat

Alors que l’Institut du Grenat au sein du Collectif du Grenat est en pourparlers avec les services de la mairie de Perpignan en vue d’installer le projet de Maison du Grenat à la Casa Xanxo,  intéressons nous succinctement à l’histoire de cette demeure historique du centre ancien de la ville :

La Casa Xanxo fut construite entre 1507 et 1508 pour le riche marchand de draps Bernat Xanxo. Elle se compose alors d’une seule ligne de plan alignée sur rue et comportant un bureau et une boutique au rez-de-chaussée, tous les deux remarquablement voûtés, une salle de réception au premier étage, un étage sous comble et une cave pour entreposer les marchandises. Caractéristique du gothique catalan (fenêtres, portail) enrichi d’éléments de la première Renaissance (bossages) , la façade sur rue avec son riche décor date de cette période, en particulier sa frise au thème scatologique.

D’après une gravure d’Adrien Dauzats datant de 1820, il semblerait que la façade secondaire s’ouvrait sur le jardin par un portique et une galerie haute desservie au nord par un escalier monumental à degré droit. Les transformations et l’agrandissement de la demeure datent du XVIIIe siècle ainsi que du temps de son occupation entre 1794 et 1920 par la Loge maçonnique « Le Cercle de l’Union ». La grande salle d’apparat du premier étage avec ses boiseries est réaménagée au milieu du 19e siècle dans le style néo-gothique; sa cheminée monumentale date de 1873. La deuxième ligne de plan ouvrant sur le jardin peut dater d’une période comprise entre 1750 et la première moitié du XIXe siècle. Les deux baies du premier étage sur la façade principale ont été ouvertes à la fin du XVIIIe siècle, détruisant en partie la frise.Une aile nord est probablement construite dans les années 1930-1940. 

Le portail en arc en plein cintre, aux énormes claveaux, les fenêtres sculptées à coussièges et la frise richement sculptée qui souligne l’étage noble sont typiques du gothique flamboyant de Catalogne. Deux des salles du rez-de-chaussée sont voûtées sur croisée d’ogives. La grande salle au premier étage possède un plafond à caissons caractéristique.

Portrait sculpté de Bernat Xanxo

Portrait sculpté de Bernat Xanxo

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Actualités, Les buts de l'institut. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à La Casa Xanxo, écrin de la future Maison du Grenat

  1. fleur turner dit :

    pourvu que cela marche c’est un splendide écrin pour des bijoux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *