Le STABAT MATER de Bonaventure Petit rejoué en 2015.

L'église Notre Dame La Réal, Perpignan

L’église Notre Dame La Réal, Perpignan

En France, après la période révolutionnaire, une nouvelle ère s’ouvre pour la musique religieuse. De ce siècle, on retiendra plus particulièrement le musicien catalan Bonaventure Petit (1811-1901) qui mènera conjointement une carrière d’organiste et de compositeur.

Son œuvre est conservée aux Archives départementales des Pyrénées-Orientales et à la Bibliothèque Nationale. Il comprend quatre pièces lyriques écrites pour le Théâtre de Perpignan, de la musique symphonique, des pièces pour piano, dix-huit messes…

Le « Stabat Mater » créé le jeudi-saint de 1874 à l’Église Notre-Dame de la Réal sera rejoué dans le cadre du Festival de musique sacrée.

——————–

Samedi 28 mars, à Perpignan.

A l’Eglise La Réal, à 18h30.

Entrée libre.

Infos au 04.68.86.08.51.

 

Sources : Le Roussillon 1874 04 04

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *