Archives de catégorie : Bijouterie XIXe s. roussillonnaise

Institution Notre Dame de Bon-Secours à Perpignan, promotion 1882.

Créée par les sœurs GUINARD, la maison d’éducation pour jeune filles du quartier Saint-Martin proposait chaque année une promotion de « Bon-secourettes ».  Voici celle de 1882. On peut remarquer que certaines portent la médaille de l’Institution, distinguant celles qui font partie de la confrérie des enfants de Marie.  

Publié dans Belle Epoque, Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, IIIe République | Laisser un commentaire

Buste reliquaire de saint Jean Baptiste, cathédrale de Perpignan.

Buste en bois peint (XVIe s. ) et parties en argent (plateau et couronne refaites au début du XIXe s.). Il s’agit d’une pièce d’origine faisant partie du trésor de l’église saint Jean le Vieux. 

Publié dans Bijouterie d'Ancien-Régime, Bijouterie XIXe s. roussillonnaise | Laisser un commentaire

Peigne diadème en or et grenats, Perpignan, vers 1870.

Peigne diadème en Grenat de Perpignan
Publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, Second Empire | Laisser un commentaire

Croix badine d’époque Napoléon III et son nœud empierré.

Croix badine et son nœud, époque Second Empire, poinçon tête de cheval et poinçon de maître (illisible). Vente du 26 mai 2018 à Narbonne.

Publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, Second Empire | Laisser un commentaire

Broche d’époque Napoléon III, Perpignan, or et grenats.

Modèle caractéristique de la première époque du Grenat de Perpignan, reconnaissable avec les enroulements en or de part et d’autre des pierres.

Publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, Second Empire | Laisser un commentaire

Commerces perpignanais en 1862.

le Journal des PO, 1862 15 janvier.

Publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, Second Empire | Laisser un commentaire

Déplacement de la bijouterie GUCHENS en 1883.

Le Roussillon, 11/01/1883.

Publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise | Laisser un commentaire

Félix VELZY est qualifié de marchand bijoutier en 1817.

Source: Journal des PO, 1817, 22 février. 

Publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise | Laisser un commentaire

Vols des bijoux de la Vierge de Consolation, Collioure, 1883.

L’Espérance, 28 03 1883. 

Publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise | Laisser un commentaire

N. MAS, photographe à Perpignan, portrait de jeune femme, vers 1900.

Publié dans Belle Epoque, Bijouterie XIXe s. roussillonnaise | Laisser un commentaire