Maxime CREUZET-ROMEU, artisan bijoutier

 

 

Maxime CREUZET-ROMEU

9 rue font froide, PERPIGNAN 

04 68 34 16 94
 

Fondé en 1982 par son père Jacques Creuzet-Romeu, l’atelier de joaillerie est situé dans un hôtel particulier au cœur du centre historique, proche de la cathédrale. La joaillerie est tout d’abord une passion pour l’art sous toutes ses formes. Dès son plus jeune âge, Maxime regardant son père confectionner des bijoux, la passion pour la joaillerie venait de naitre. Diplômé de l’Ecole du Louvre et de L’institut National de Gemmologie à Paris, Maxime travaille durant dix ans dans l’atelier de la prestigieuse Maison Boucheron, place Vendôme. Il gravit tous les échelons de la haute joaillerie. « C’est l’élite, l’élite,l’excellence du métier, les clients du mondes entier,des célébrités viennent Place Vendôme,la perfection n’existe pas mais il fallait la côtoyer au quotidien,un savoir faire exigeant que je transmets à mes clients aujourd’hui.» Revenu depuis à Perpignan, il offre désormais un travail sur mesure et personnalisé, avec des bijoux aux lignes audacieuses, aux formes inventives et contemporaines, dans la finesse du détail. La rigueur reste le mot d’ordre de son atelier, véritables coulisses de son univers rempli de bijoux en Grenat de Perpignan. Son premier bijou en grenat, il le réalise à 16 ans en commençant par deux chatons ovales, puis trois pour faire un bracelet. La semaine suivante la passion pour le bijou était née. «Dans le langage des pierres fines, le grenat symbole Loyauté et Franchise, monté sur or, ce bijou de sang rayonne tel le blason des Catalans.» Maxime défend les valeurs d’un savoir-faire reçu comme héritage, transmis par son père. Passionné de nature, l’atelier est son sanctuaire. Il créée ses propres collections en Grenat de Perpignan. Très attaché aux valeurs que représente ce type de bijoux, à son savoir-faire, son authenticité, en tant que co-président de la Confrérie, Maxime réfléchi avec ses confrères à l’avenir : comment transmettre ce savoir-faire, quelle communication avoir pour une valorisation optimale ?

Ce contenu a été publié dans Les artisans en Grenat de Perpignan. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *