Alphonse Bayot et le costume féminin du Roussillon

 

A travers la « Collection des costumes du Roussillon, dédiée à la ville de Perpignan », le lithographe Alphonse Bayot nous donne de précieux renseignements sur la mise des Roussillonnaises et des femmes de Cerdagne sous la Restauration, autour de 1830.

Les lithographies sont pour certaines aquarellées d’époque et sont réunies dans le fonds d’une collection privée, généreusement ouverte pour l’occasion.

Nous trouvons ainsi une image colorée du costume roussillonnais féminin. On y perçoit le goût des « petites indiennes » (cotons imprimés de petits motifs), des châles carrés de Nîmes,  l’usage soutenu de la capuche et de la coiffe ronde en percale avec une dentelle cousue sur la passe.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Costumes - Modes - Bijoux, Restauration. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *