Portrait de Vial, graveur à la Monnaie de Perpignan, 1770-1780.

Portrait d'un graveur de la Monnaie de Perpignan, vers 1770-1780.

Portrait d’un graveur de la Monnaie de Perpignan, vers 1770-1780.

Portrait de Vial, graveur à la Monnaie de Perpignan.

Pastel

Signé : Comte de Saint Michel, probablement le sieur de Saint Michel, gentillomme piemontais, peintre du roi de sardaigne, inventeur d’un nouveau procédé de pastels inaltérables (Gazette des Beaux-Arts, n.22; et Traité de la peinture au pastel, 1788, p.327 : un peintre italien qui se nommait le Chevalier de Saint-Michel, fit inserer dans le Mercure de France, un projet de souscription dans lequel il s’engageait à publier la manière de composer le crayon de pastel et de le fixer….)

Vers 1770-1780, collection Ville de Perpignan.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Ancien régime, Bijouterie d’Ancien-Régime roussillonnaise, Costumes - Modes - Bijoux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *