Prosper de Basterot et les bijoux

Nous retrouvons lors de la vente aux enchères les deux boutons de chemise : « …Mr de Basterot, architecte du département, a reçu de SAR Madame la duchesse d’Orléans deux boutons en diamants, comme un souvenir et un témoignage de satisfaction pour quatre jolis dessins dont il lui avait fait hommage… ».

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, Restauration. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *