Le grenat en lithotérapie

Grenat serti façon Perpignan, fin du XIXe s.

Grenat serti façon Perpignan, fin du XIXe s.

Antipoison, cette pierre protège aussi les enfants de la noyade et permet de résister au feu. Elle chasse l’insomnie, fortifie le coeur et le cerveau.

« Elle excite l’esprit et rend joyeux. » (Jérôme Cardan 1501-1576).

Le grenat apporte joie, énergie, force de vivre et confiance en soi. Son feu, rouge foncé, nous prodigue la puissance de volonté et le succès.

Il est excellent pour aider à progresser et utile en cas d’anémie, de mélancolie, de dépression, d’arthrite, de rhumatisme, d’abcès, d’inflammations et de maladies de la peau.

Il régularise la circulation sanguine et renforce les vaisseaux capillaires.

Le grenat stimule l’énergie sexuelle et développe l’imagination créatrice. Il symbolise la sincérité et la fidélité en amitié. Il est réputé protéger contre le Malin et les dangers cachés.

Il attire l’amour, rend les femmes infidèles mais immunise l’homme contre la trahison. Il est la mystérieuse et légendaire escarboucle des chevaliers du Moyen-Age dont on prétendait qu’elle rendait invulnérable.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Grenat minéral. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *