La Parure Devonshire : un magnifique pastiche historique

1856 musée du Devonshire

1856 musée du Devonshire

La Parure Devonshire a été commandée par le 6e duc de Devonshire pour la comtesse de Granville, la femme de son neveu, afin de la porter à Moscou lors du couronnement du tsar Alexandre II en 1856. Il se compose de sept pièces de bijoux (dont un bracelet, un bandeau, un peigne, une couronne, un devant de corsage, un collier et un diadème), qui sont tous sertis de pierres et camées de la collection de pierres précieuses du 2e duc de Devonshire .

Devonshire Parure  C.F. Hancock (d. 1891)  Or, émail, diamants, cornaline, onyx, grenat, jacinthes, lapis-lazuli, de plasma et de sardoine

Devonshire Parure C.F. Hancock (d. 1891) Or, émail, diamants, cornaline, onyx, grenat, jacinthes, lapis-lazuli, de plasma et de sardoine

Comtesse de Granville aurait choisi parmi les sept pièces du Parure de porter en fonction de l’importance des différentes occasions qui entourent le couronnement, et sa coiffure et la robe aurait été adapté aux.Les sept pièces n’auraient jamais été portés ensemble que les quatre pièces de tête séparées n’aurait pas pu être réunis.

Devonshire parure: le peigne

Devonshire parure: le peigne

Devonshire Parure 
C.F. Hancock 
Or, émail, diamants, cornaline, onyx, grenat, jacinthes, lapis-lazuli et sardoine

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie XIXe s.. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *