Médaillon de l’Arche de Noé

Médaillon de l’Arche de Noé 
1580-1600

Or, nacre, rubis, émail, 60 x 22 mm

Milan, Poldi Pezzoli Museum

Le pendentif se compose de deux ovales articulées entre elles, décorées d’émaux polychromes et d’un cadre serti de 43 rubis.La face principale était destinée à contenir un portrait (miniature, camée en or ou en relief), aujourd’hui disparu, qui « tait entouré de l’inscription « par tot discrimination rerum » (« à travers toutes les adversités»).

L’autre moitié a encore la plaque de nacre gravée avec l’Arche de Noé dans une mer démontée. Sur le cadre, nous lisons: «Sevas tranquila par undas » (« calme entre les vagues déchaînées »). 

Le Victoria and Albert Museum à Londres possède un pendentif assez similaire avec le portrait de la reine Elizabeth I, et qui semble avoir été donné à son conseiller Thomas Heneage. Il est probable que le médaillon du Musée Poldi Pezzoli ait également été donné par la reine à l’un de ses amiraux (Drake ou Hawkins) après que l’Armada espagnole ait été battue par la flotte anglaise en 1588.

Ce contenu a été publié dans Bijouterie d'Ancien-Régime. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *