Denis Hubert Etcheverry, Ariégeoise et Bretonne, 1899.

Élève d’Achille Zo à l’école municipale de dessin de Bayonne, Denis Hubert Etcheverry est reçu premier au concours d’entrée de l’École des beaux-arts de Paris, où il entre dans l’atelier de Léon Bonnat et obtient un second prix de Rome en 1891 avec une toile intitulée Jupiter et Mercure reçus par Philémon et Baucis. Il est l’auteur de nombreux tableaux de mœurs.

Le tableau de 1899 du peintre Denis Hubert Etcheverry, conservé au Musée des Augustins de Toulouse, montre deux nourrices en costume régional à Paris au jardin des Tuileries.

La Bretonne, vêtue sobrement, porte dans ses bras un enfant. L’Ariégeoise en costume traditionnel de la vallée de Bethmale s’apprête à donner le sein à un nourrisson.

La représentation de son costume est soignée, montrant les différents éléments comme la coiffe en drap de laine brodée, la robe en laine rouge doublée de lin et protégée par un tablier.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Costumes - Modes - Bijoux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *