Portrait de femme, vers 1830.

Anonyme, Coiffure-à-la-girafe, 1830.

Anonyme, Coiffure-à-la-girafe, 1830.

Musée Dupuy-Mestreau, le musée des merveilles

En 1920, un collectionneur éclairé et fortuné, Abel Mestreau, installe une collection de 4000 objets hétéroclites dans un hôtel particulier des bords de Charente, construit en 1738 par le marquis de Monconseil : coiffes, vêtements charentais, bijoux (colliers d’esclavages, Croix Jeannette…), gravures, curiosités, billards transformés en vitrines, faïences et poteries de la Chapelle des Pots y sont exposés dans neuf salles et une chapelle reconstituée, avec son tabernacle en bois polychrome du XVIIIème siècle.

Parmi ces collection, ce magnifique portrait de femme en tenue d’apparat, coiffure à haut chignon dit à la girafe, collier d’esclavage, boucles d’oreilles à longues pendeloques, bracelets assortis.

Musée Dupuy Mestreau, 4, Rue Monconseil, 17100 Saintes. Tél. 05 46 93 36 71

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie XIXe s., Costumes - Modes - Bijoux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *