Archives mensuelles : août 2014

La Vierge du Cloître des Capucins de Perpignan

Vue de l'église des Capucins de Perpignan

Extrait de : Les Sanctuaires de la Vierge en Roussillon… Premier mois de Marie.

Publié dans IIIe République | Laisser un commentaire

Récit de la procession du Corpus de Perpignan en 1872.

Procession du Corpus à Perpignan dans la rue Saint Jean, Collection Casa Pairal.

  Extrait du journal Le Roussillon.

Publié dans IIIe République | Laisser un commentaire

Procession de la Fête-Dieu à Prades en 1872.

Procession à Prades (66)

Extrait du journal le Roussillon : compte rendu de la procession du Corpus de 1872 :  

Publié dans IIIe République | Laisser un commentaire

Passage de Marc Gueyton, créateur de la croix des partisans, à Perpignan.

Alors que les publicités pour la croix des partisans étaient publiées en de nombreuses reprises en 1872, le 24 décembre 1873 le journal Le ROUSSILLON indique son passage à Perpignan.  La Croix Chambord a donné lieu à la création de parures vendues sur place ou par voie d’annonces de presse.

Publié dans Bijouterie XIXe s., noblesse roussillonnaise | Laisser un commentaire

Portrait de jeune femme, 1872.

Portrait de jeune perpignanaise, vers 1872, signé Leclerc.
Publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, IIIe République | Laisser un commentaire

Deux jeunes femmes, Perpignan, vers 1915.

Photo Marcel Glaser, Perpignan.
Publié dans Belle Epoque, Bijouterie XXe s. roussillonnaise | Laisser un commentaire

Jeune mère et son enfant, Roussillon, vers 1900.

Publié dans Belle Epoque | Laisser un commentaire

Portrait de femme au collier, Ille-sur-Tet, années 1930.

Publié dans Bijouterie XXe s. roussillonnaise, XXe s. | Laisser un commentaire

Les Bijoux du Shah d’Iran lors de sa visite à Paris en 1873.

le Shah d'Iran en 1873.

Nasser-al-Din Shah Qajar (en persan : ناصرالدین شاه), également transcrit Nassereddin Chah, Nassiruddin Shah ou Nasir al-Dîn, né le 16 juillet 1831 à Tabriz et mort le 1er mai 1896 à Téhéran fut Chah d’Iran du 13 septembre 1848 jusqu’à sa mort. Il était le fils de Mohammad Shah Qajar. Il visita les capitales européennes dont Paris en 1873. Voici un extrait du récit de ce voyage, avec un récital donné à l’Opéra Garnier. La presse nous indique qu’il portait des bijoux précieux, dont certains cousus sur sa veste.

Publié dans Bijouterie XIXe s. | Laisser un commentaire

Vol de bijoux, Perpignan, 1872.

Le Roussillon 1872 04 08 Le Roussillon 1872 04 08
Publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise | Laisser un commentaire