Marius Douzans (1848-1898), militaire.

Le capitaine Marius Douzans

Le capitaine Marius Douzans

Marius Douzans est né à Banyuls-sur-Mer en 1848. Il décède à Djibouti en 1898. 

Né le 18 juin 1848 à BANYULS SUR MER (Pyrénées Orientales) – Décédé le 10 novembre 1898 à DJIBOUTI. Frère de Sylvestre Jean Joseph et Joseph Victor Numa

 Entre dans la Marine en 1865 au port de TOULON. Aspirant le 2 octobre 1868, enseigne de vaisseau le 15 août 1870.

Au 1e janvier 1879, sur la canonnière « HYÈNE » à TOULON (Louis DUFRESNE DE LA CHAUVINIÈRE, Cdt). Lieutenant de vaisseau le 29 janvier 1879. Au 1er janvier 1881, sur le « MYTHO », affecté au service réguliers des transports pour la COCHINCHINE (Pierre Charles DEWÂTRE, Cdt). Au 1er janvier 1885 (nomination du 21 juillet 1883), commandant le torpilleur N°45, auprès du Vice-amiral Amédée COURBET, Commandant en chef l’Escadre d’Extrême-Orient.

Le 23 août 1884 au matin, le Lieutenant de vaisseau DOUZANS commandait le torpilleur N°46 au combat de FOU-TCHÉOU, chargé de porter son engin explosif contre la carène du croiseur « YANG-OU ». L’attaque réussi, la torpille de 13 kgs, poussée au bout de la hampe vient exploser au milieu bâbord du « YANG-OU ». Le croiseur chinois doit aller s’échouer pour éviter de couler. un obus atteint le 46 et crève la chaudière. Immobilisé mais ayant rempli sa mission, il dérive en aval et va mouiller près des navires américains et anglais, dont les équipages le saluent de leurs acclamations.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Belle Epoque. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *