Archives mensuelles : septembre 2017

Perpinyà : Festa de Sant Eloi diumenge 26 novembre 2017

El proper diumenge 26 de novembre 2017, Perpinyà veurà vermell, un vermell alegre, viu, intens, com es el vermell de les joies de granat. Aquest dia, és el de la seva festa. Fe, constància i veritat… aquestes són algunes de les qualitats assignades a aquesta “pedra de sang”, que des de la nit dels temps adorna els humans. À Catalunya Nord, el granat mostra les seves lletres de noblesa i s’inscriu dins la tradició. Cada St … Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

L’Hôtel de CAMPRODON à Perpignan dans la rue du Théâtre.

  L’état actuel des recherches dans les archives disponibles (principalement les fonds notariaux des Archives départementales des Pyrénées-Orientales) ainsi que la dénomination que Charles Stanislas L’Eveillé (1772-1833) donne à sa première représentation en pied dans son album de croquis datant de 1818, permettent de penser que cette maison fut la demeure de la famille Camprodon, l’une des principales familles perpignanaises sous l’Ancien régime. Issue d’un marchand très riche, cette famille dont … Continuer la lecture

Publié dans Ancien régime, noblesse roussillonnaise | Laisser un commentaire

Portrait d’une mère et son enfant, Perpignan, vers 1900.

Photographie J.Canac, 2 rue Traverse Vauban, Perpignan. 

Publié dans Belle Epoque, la coiffe catalane | Laisser un commentaire

Portrait photographique d’une jeune catalane, Mandar photographe, Perpignan, vers 1900.

Publié dans Belle Epoque, la coiffe catalane | Laisser un commentaire

Portrait photographique de Catalane, Paris, vers 1899.

Publié dans Belle Epoque, la coiffe catalane | Laisser un commentaire

Famille catalane à Paris (jour de communion), vers 1895.

Publié dans Belle Epoque, la coiffe catalane | Laisser un commentaire

Perpignan, bal de charité de la Loge de la Parfaite Union en 1867

    Quoique bien plus grande que celle de saint-Jean-des-Arts, la salle de la Parfaite Union était trop petite samedi et mercredi dernier pour le nombre de personnes qui avaient répondus à l’invitation de la Loge.  le caractère un peu grave de ces réunions n’ôte rien aux danses de leur entrain, de leur animation. La plupart des cavaliers sont là en famille, et cependant, les étrangers ne manquent jamais de … Continuer la lecture

Publié dans la coiffe catalane, Second Empire | Laisser un commentaire

Annonce de photographe, Perpignan, 1867.

Nous trouvons cette annonce de l’atelier de photographe tenu par BISSIERE dans le quartier des Tanneries de la Villeneuve de Perpignan (Rempart-Villeneuve) dans le Journal des Pyrénées-Orientales de 1867. 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Quand le peintre Emmanuel LAURET passait à Perpignan.

Portrait d'Hippolyte Marie Guillaume de Rosnyvinen (1778-1850) général et comte d'Empire Lauret Emmanuel

Emmanuel-Joseph Lauret est d’abord l’élève de Louis-Mathurin Clérian à l’école des beaux-arts d’Aix-en-Provence ; il se rend ensuite à Toulon où il se spécialise dans le portrait. Fuyant la ville de Toulon où sévit le choléra, il séjourne à Pignans où il peint en 1835 la Conversion de saint Paul pour l’église de cette commune. Il voyage ensuite en Bretagne puis expose pour la première fois au salon à Paris en 1841. Après un séjour … Continuer la lecture

Publié dans Second Empire | Laisser un commentaire

La statue allégorique de Perpignan autant oubliée que son auteur…

Pradier, statue allégorique pour la ville de Strasbourg.

Nous espérons que dans quelques temps nous retrouverons trace de cette statue qui représente Perpignan en femme surmontée d’une couronne en forme de Castillet !  le Journal des P-O, 7 août 1861. 

Publié dans Espace éducatif, Second Empire | Laisser un commentaire