Vue des ermitages de Consolation et de Font-Romeu par Charles Stanislas L’Eveillé (vers 1818)

Charles-Stanislas L’Eveillé (1772-1833), ingénieur en chef des Ponts et Chaussées, a réalisé pendant son séjour à Perpignan quelques dessins des monuments de la ville et du département

Ermitage de Consolation

Ermitage de Consolation

Il se lia avec François Jaubert de Passa avec qui il collabora pour les illustrations de son étude sur l’irrigation.  

Ermitage de Font-Romeu

Ermitage de Font-Romeu

Lors de la vente aux enchères du vendredi 28 Novembre 2014 apparaissait deux œuvres de cet artiste, réunies dans un seul encadrement : Vue d’un monastère et Procession à la campagne. Il est noté au catalogue : encre, lavis brun et rehauts de blanc. Les deux dessins sont monogrammés C.S.L. H: 10cm, L: 17cm. (ÉTUDE COUTAU-BÉGARIE, 60 Avenue de la Bourdonnais, 75007 Paris)

Ces deux dessins étaient déjà réunis lors de l’exposition des Beaux-Arts de Perpignan de 1862 ou ils ont été exposés.

 

Nous apprenons ainsi que leur propriétaire n’était autre que François  Jaubert de Passa, ce cadre devant probablement alors orner sa maison de campagne du Monastir del Camp, à Passa, ou son hôtel particulier de Perpignan. 

Ce contenu a été publié dans noblesse roussillonnaise, Restauration, Révolution et Empire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *