Apprentissage du métier d’orfèvre au XVIIIe s.

Au XVIIIe siècle l’apprentissage des jeunes chez un maître-artisan donne lieu à un acte passé devant notaire. Les apprentissages ont une moyenne de six ans comme les statuts le stipulent, auxquels s’ajoutent trois ans de compagnonnage.

Le maître s’engage à apprendre les règles du métier, mais aussi à fournir à son élève « tous les aliments nécessaires de manger et de boire ». L’apprenti est aussi logé et devient progressivement partie intégrante de la maisonnée.

La plupart de ces apprentis n’accèderont pas au brevet de maîtrise et resteront ouvriers c’est à dire compagnons, autour d’établis à plusieurs places dont certains peuvent accueillir plus de dix ouvriers. Au XVIIIe siècle, les statuts favorisent outrageusement les fils de Maîtres à l’accession à la maîtrise et le mariage peut devenir une voie d’accès « à moindres frais ».

L’endogamie est un processus rencontré dans toutes les professions demandant un long apprentissage et qui s’achève par le brevet de maîtrise. En effet dans le corps des orfèvres cette pratique qui consiste à passer Maître de père en fils est fort courante, probablement à cause de la position sociale qu’avaient les maîtres orfèvres au sein de la vie publique de la cité ainsi que des facilités statutaires dont jouissaient les fils des maîtres pour l’obtention de la maîtrise. Cette pratique s’étend aussi tout le long du XIX et du XXe siècle chez certaines familles comme les Charpentier qui ont donné au Roussillon des orfèvres-bijoutiers pendant presque trois siècles.


 ADPO, 4E60, 1713.

Statut de 1720.

Ce contenu a été publié dans Bijouterie d’Ancien-Régime roussillonnaise. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Apprentissage du métier d’orfèvre au XVIIIe s.

  1. Asher dit :

    juin24Ziglou Merci pour cet intéressant ailrcte qui m’a permis de découvrir une entreprenante créatrice qui mérite le détour et l’achat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *