Bonafos Lucien ( 1907-1948)

 Bijoutier à Perpignan, il a travaillé de nombreuses années chez Augustin Colomer, qui fut la parrain de l’une de ses filles. Il faisait aussi partie des Gais troubadours catalans, ayant appris le solfège puis la mandoline.

Pendant la seconde guerre, la famille part en Haute Garonne à Soueich, vers 1942 1943 et il travaille alors pour des bijoutiers toulousains. Ensuite il s’installera seul en chambre, aux HLM st Mathieu, pour Colomer, Torrent et Izern (rue de la Barre). Sa femme meurt en juillet 1948 et lui en octobre de la même année, laissant 4 enfants dont un fils Louis qui devient bijoutier et qui aura deux fils bijoutiers actuels et membres de la confrérie du Grenat de Perpignan, Didier et Marcel.

p1170209

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie XXe s. roussillonnaise. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Bonafos Lucien ( 1907-1948)

  1. Bonafos gisele dit :

    Je suis la fille de Lucien Bonafos et je tiens à souligner que Louis Bonafos formé p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *