Han Coll (1870-1934), sculpteur au service du bijou en grenat

Au début du XXe s., Joseph Coll, dit Han Coll va dessiner l’un des plus intéressants bijoux en grenat de Perpignan, la croix de Mgr Patau. Né en 1871, Han Coll était le fils d’un forgeron d’Arles sur Tech, originaire de Montferrer. Autodidacte, il a été un sculpteur très doué et un excellent dessinateur. Proche de Jean Velzy, il faisait partie de l’association des Anciens de l’Institution catholique Saint Louis de Gonzague à Perpignan. On note de lui son chef d’oeuvre qui n’est autre que le monument aux morts de l’Institution. Il réalise de nombreux autres monuments funéraires tels que celui de Léon Dieudé, 1908, au cimetière Saint-Martin de Perpignan.

Son travail sur la croix de Mgr Patau, dessinée en 1925, la rapproche des arabesques du Calice de Falize. Le travail en or est rehaussé d’émaux et d’un entourage de minuscules grenats sur la partie centrale du médaillon reliquaire. Les deux émaux sont les blasons de St louis de Gonzague et de Font-Romeu. Han Coll est décédé en 1934.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie XXe s. roussillonnaise, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *