Portrait de jeune femme au chien, vers 1780-1790.

Le ravissant portrait de cette jeune femme brune est certainement le reliquat de la décoration de la maison de la famille Pams à Port-Vendres. Cet édifice est devenu ensuite par leg la mairie de ce petit port de la côte catalane qui connut son heure de gloire sous Louis XVI. On remarque la croix avec son neud ainsi que les imposantes girandoles aux oreilles.

Ce contenu a été publié dans Ancien régime, Bijouterie d’Ancien-Régime roussillonnaise, Bijoux traditionnels, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Portrait de jeune femme au chien, vers 1780-1790.

  1. Rosa dit :

    Les joies són molt maques. He aprés una cosa més gràcies a tu: « Girandoles ». No sabia que ne francés s’anomenessin així aquestes arrecades. Gràcies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *