Portrait de Mme Jobe, 1860.

Ce ravissant portrait réalisé par Urbain Viguier, peintre poitevin, venu avec son épouse à Perpignan en 1860 et 1861.

Il représente l’épouse de François Jobe, directeur du café l’Excelsior à Perpignan en 1860, à l’age de 25 ans.

Elle porte une coiffe catalane en linon brodé, un châle sombre ainsi qu’une intéressante série de bijoux. On notera la petite croix en or et turquoises avec ses nombreuses chaines, la broche de corsage, les pendants d’oreilles allongées, les deux bagues…

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans la coiffe catalane, Second Empire, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.