Les bijoux traditionnels du Nord (Pas de Calais)

Les bijoux du Nord de la France (autour de Boulogne sur Mer) sont d’or, très fins et délicatement travaillés.

-De longs pendants d’oreilles en forme de grappe de raisin ou les « Milanos » ou mille anneaux, qui comportent comme son nom l’indique un grand nombre d’anneaux enchevétrés avec art

-des bagues dites « noeud d’Amour » dont le chaton est composé de cinq demi boules, une plus grosse au centre, le tout entouré d’un fin  cordage qui relie les boules.

-La bague « Lisbonne » dont le chaton a la forme d’un losange repli d’excroissances grosses comme des têtes d’épingles

-Le « Capelet » ou figurent les symboles de la foi, de l’espérance et de la charité.

-la croix filigrannée, soutenue par un long sautoir, inscrtite dans un losange finement ouvragé. Les premières auraient été fabriquées au XVIIIe s par un orfèvre de la Grande Rue de Boulogne sur Mer. Le fermoir de la chaine a la forme d’un petit barillet.

-Au sautoir est attachée généralement une broche large qui maintient en même temps le jabot. Formée de trois compartiments émaillés entourés de filigranes d’or. Certaines sont ornées de turquoises.

-la croix de pardon, petite et portée également en broche pour maintenir le chale croisé.

Extrait de « Riche en couleurs, le costume de la porteloise est rehaussé de bijoux remarquables  » , André Verley, dans Dossiers archéologiques, historiques et culturels du Nord et du Pas de Calais, numéro spécial, 1980.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijoux traditionnels. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *