Perpignan: un membre de la Confrérie du Grenat agressé dans son atelier

Apparemment jeunes, deux hommes à visage découvert ont fait irruption vers 11 h 30 ce mercredi 25 mai 2011, dans la bijouterie Paulignan, située rue des Augustins à Perpignan.

S’en prennant immédiatement au commerçant qu’ils auraient roué de coups, les braqueurs auraient ensuite fait main basse sur le contenu de la caisse, s’emparant également de bijoux avant de s’enfuir.

Un butin dont le montant pour l’heure, est inconnu.

Seule certitude, les policiers ont aussitôt déclenché une enquête judiciaire.

Un nouveau hold-up commis au préjudice de cette bijouterie victime, il y a 22 ans, d’une sanglante attaque à mains armées perpétrée par deux dangereux malfaiteurs qui n’avaient pas hésité à abattre deux policiers perpignannais, Marc Pierre et Claude Marty, ainsi tués en service le 23 août 1988. Sous les yeux de leurs collègues, dont deux seront également blessés dans la fusillade.

 L’Indépendant, jeudi 26 mai 2011.

Cette entrée a été publiée dans Actualités. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>