Bijoux et costume d’Arles au XVIIIe s.

Antoine Raspal, Arlesienne, vers 1775-1780, Musee Grobet Labadié Marseille

Antoine Raspal, Arlesienne, vers 1775-1780, Musee Grobet Labadié Marseille

 
 
Cette remarquable peinture de Antoine Raspal représente une femme en costume d’Arles en Provence.
 
Le détail est poussé à l’extrème et permet de découvrir précisément la mise des riches artisanes de Provence portant un habillement très particulier et des bijoux propres à cette région.
 
On découvre autour du cou la croix dite « Maltaise » avec son coulant, ainsi que le bracelet dit « Coulas » agrémenté d’une médaille émaillée elle-aussi du motif de la croix de malte.
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie d'Ancien-Régime, Costumes - Modes - Bijoux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *