Costume toulousain au début du XIXe s.

La mère du géneral Pelet par le peintre toulousain Roques, source RMN, Musee de Montauban

La mère du géneral Pelet par le peintre toulousain Roques, source RMN, Musee de Montauban

Encore très méconnues, les coiffes du sud de la France ont des formes variées et pour certaines bien étonnantes.

Ici, cette femme a posé sur un bonnet de calicot blanc une coiffe dont le bonnet plissé est porté haut. La passe amidonnée devient par son ajustement une véritable visière.

On notera la robe avec un caraco à manches longues de couleur grenat ainsi qu’un châle carré en laine cachemire à fine lisière et petits motifs, dont les cinq plis épousent un fichu de coton blanc.

Le peintre Joseph Roques est né en 1754 à Toulouse où il est mort en 1847.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Costumes - Modes - Bijoux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *