Portrait de Roussillonnaise, 1834.

Mathieu, 1834, portrait de Roussillonnaise

Mathieu, 1834, portrait de Roussillonnaise

Portrait de Roussillonnaise sous la Restauration, fusain rehaussé de craie, A.Mathieu, 1834.

Jeune grisette de Perpignan en costume élégant avec robe à manche gigots, fichu imprimé et ganse en dentelle au dessous, coiffe haute à large passe, probablement porté sous un peigne.

Cet artiste a réalisé d’autres portraits de jeunes Roussillonnaises.

 

 

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, la coiffe catalane, Restauration. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *