Le Régionalisme, un des aspects majeurs du Grenat de Perpignan

Extrait de : Les veillées des chaumières, décembre 1903.

Le régionalisme est une idée récurrente dans le discours des bijoutiers fondateurs du Grenat de Perpignan, comme Joseph Charpentier par exemple, qui emploie le terme précis de « petite patrie » pour désigner le Roussillon.

 

 

.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie XIXe s., Bijouterie XXe s., avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *