Portrait de Victoire de Selva de Savalette (1771-1847)

Portrait de Victoire de Selva de Savalette, Perpignan, vers 1830.

Portrait de Victoire de Selva de Savalette, Perpignan, vers 1830.

Victoire de Selva de  Savalette était l’une des filles de Guillaume SAVALETTE, écuyer, citoyen de la ville de Perpignan et receveur général des fermes du Roy de la même ville, qui avait épousé en 1745 à Saint-Matthieu, Marie-Agnès de HER, fille du secrétaire du duc de Noailles, conseiller du roi et contrôleur de la Monnaie de Perpignan.

Elle se mariait le 4 janvier 1796 à Millas, (66, Pyrénées-Orientales), avec Claude Joseph BUGET (1770-1839), dont elle eut une fille : Espérance BUGET (1803-1856).

Elle est représentée vers 1830 avec un collier et des boucles d’oreilles en pierres blanches (roses sur argent) et tient à sa main une branche de jasmin en fleur.

Portrait de Victoire de Selva de Savalette.

Portrait de Victoire de Selva de Savalette.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie d’Ancien-Régime roussillonnaise, Costumes - Modes - Bijoux, noblesse roussillonnaise, Restauration. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Portrait de Victoire de Selva de Savalette (1771-1847)

  1. Jean JOSSET dit :

    Si le lieu de mariage est exact, il n’en ai pas de même pour la date.
    Sur la numérisation des actes de mariage de la commune de Millas, le mariage a été célébré le 1er pluviôse an IV (21 janvier 1796)
    Je tiens à votre disposition l’acte.
    Amicalement
    Jean Josset

  2. Alastair Laing dit :

    Elle n’était pas la fille de Guillaume Savalette, mais sa petite-fille. Elle était la fille de sa fille Charlotte et Joseph Selva – d’ou son nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *