Annonce du bal du Jeudi-Gras de Perpignan en 1869

Guiraud, masques de carnaval, Musée Rigaud, Perpignan.

Guiraud, masques de carnaval, Musée Rigaud, Perpignan.

Le bal traditionnel du jeudi-Gras, interrompu, nous ne savons pourquoi l’année dernière, aura bien lieu le 11 février prochain au Théâtre.

Les cartes d’invitations vont être envoyées, et, très incessamment, nous indiquerons l’époque à laquelle les réclamations pourront être adressées à la commission, ainsi que le siège de cette commission.

Voilà une bonne nouvelle pour les marchands, qui auront à fournir les étoffes des costumes, pour les ouvriers, qui les confectionneront, pour les fournisseurs de toute sorte, qui concourront à l’ornementation de la salle, et pour les pauvres surtout, puisque, spontanément d’une voix unanime les souscripteurs se sont dits: « On quêtera pour les pauvres ! »

Nous avons beau vieillir, nous ne saurions être un caton pour la jeunesse, lorsque nous la voyons viser, à travers une joie bruyante de quelques heures, le bonheur calme et ineffable de soulager la misère.

Quelque soit la main qui donne, nous la bénissons  parce que l’aumône est tout à la fois, une oeuvre chrétienne et un acte politique.

Riches, voulez vous que les pauvres vous voient sans aigreur, sans haine, sans jalousie? faites comme nos jeunes gens: souvenez-vous d’eux dans vos plaisirs.

A.Blanc

Le journal des P.O., 1869.

Guiraud, pauvres à Perpignan, Musée Rigaud, Perpignan.

Guiraud, pauvres à Perpignan, Musée Rigaud, Perpignan.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Costumes - Modes - Bijoux, Second Empire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *