Daguerréotypes, crinolines et Arlesiennes

Petit aperçu de l’apport du daguerréotype dans la connaissance du costume d’Arles en Provence.

Les images sont issues du tome III de Magali et Odile Pascal sur le costume d’Arles.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie XIXe s., Bijoux traditionnels, Costumes - Modes - Bijoux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *