Autochrome, groupe de Roussillonnais au bord de la mer, vers 1910.

Autochrome, Roussillon, avant 1914.

Autochrome, Cap des trois frères, Leucate, Languedoc-Roussillon, avant 1914.

L’autochrome est un procédé de restitution photographique des couleurs breveté le 17 décembre 1903 par les frères Auguste et Louis Lumière.

C’est la première technique industrielle de photographie couleurs, elle produit des images positives sur plaques de verre. Elle fut utilisée entre 1907 et 1932 environ. On lui doit en particulier de nombreuses photos de la Première Guerre mondiale.

Ce cliché pourrait avoir été pris à Leucate au cap des Trois Frères, dans l’entourage familial du peintre Georges Daniel de Monfreid ( 1856-1929).

Peu d’autochromes concernant les Pyrénées-Orientales sont connus. On citera toutefois la vue de Collioure de GERVAIS COURTELLEMONT, qui a travaillé au National Geographic.

Gervais Courtellemont, Collioure, Les pêcheurs étendant leurs filets pour les faire sécher.

Gervais Courtellemont, Collioure, Les pêcheurs étendant leurs filets pour les faire sécher.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Belle Epoque, Costumes - Modes - Bijoux, la coiffe catalane. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *