Costume et bijoux des Arlésiennes au XVIIIe s.

Arlésiene aux yeux bleus, Antoine Raspal

Arlésiene aux yeux bleus, Antoine Raspal

Cette Arlésienne fait partie des collections du musée Grobet-Labadie à Marseille. On devine très facilement les deux bijoux qui parent avantageusement cette jeune personne peinte autour de 1780 : la croix maltaise et le coulas.

coulas vente publique à Montpellier mars 2010.

coulas vente publique à Montpellier mars 2010.

Arlésienne gravée en 1787

Arlésienne gravée en 1787

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijoux traditionnels. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *