Portrait du baron Taylor, inspecteur des Beaux-Arts en 1838 (1789-1879).

Isidore-Justin-Séverin, baron Taylor, inspecteur des Beaux-Arts en 1838 (1789-1879) par Madrazo, Château de Versailles

Isidore-Justin-Séverin, baron Taylor, inspecteur des Beaux-Arts en 1838 (1789-1879) par Madrazo, Château de Versailles.

Entre 1820 et 1878, le baron Isidore Taylor, assisté de Charles Nodier et Alphonse de Cailleux, réalise les vingt volumes des Voyages pittoresques et romantiques dans l’ancienne France. Les lithographies réunies dans chaque volume représentent aussi bien des monuments civils, militaires et religieux que des paysages ou des scènes de la vie quotidienne de la France de l’époque. Ce travail monumental est un témoignage précieux de la situation du patrimoine bâti en France dans la première moitié du XIXe siècle. Il a également ouvert la voie d’un changement de perspective dans le regard porté sur ces édifices, les sortant du cadre purement fonctionnel pour les intégrer dans le champ de la conscience collective nationale.
Cet inventaire patrimonial et paysage est une source de documentation importante. Les lithographies réalisées pour les Voyages pittoresques. Le volume consacré au Languedoc et au Roussillon fut publié en 1833.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Restauration. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *