La cause catalaniste défendue par le roussillonnais Alphonse Talut, La Clavellina, 1899.

Alphonse Talut (1877-1915) écrit là un texte qui reste d’actualité autant du coté sud des Pyrénées qui pourrait bientôt devenir une Catalogne indépendante que du coté nord ou la langue catalane n’est toujours pas totalement admise comme la langue officielle.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Régionalisme-Folklore. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *