Homosexualité à Perpignan à la Belle Epoque

Le journal satyrique d’extrême gauche la Cravache ne manqua pas de se faire le relais de la petite histoire concernant certains membres du Tiers ordre dont les activités dépassaient la simple oraison… en 1904.

Le fait divers démontre un fait avéré d’homosexualité masculine dans un Perpignan Belle Epoque. Il permet aussi aux anticléricaux de salir une fois de plus la « calotte ».

 

Ce contenu a été publié dans Belle Epoque. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *