Institution Notre Dame de Bon-Secours à Perpignan, promotion 1882.

Créée par les sœurs GUINARD, la maison d’éducation pour jeune filles du quartier Saint-Martin proposait chaque année une promotion de « Bon-secourettes ». 

Voici celle de 1882. On peut remarquer que certaines portent la médaille de l’Institution, distinguant celles qui font partie de la confrérie des enfants de Marie.  

Ce contenu a été publié dans Belle Epoque, Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, IIIe République. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *