Portrait de jeune femme à la miniature, vers 1870.

Anonyme, vers 1870

Huile sur toile, 48×59 cm.

Coll.part. Perpignan.

Cette jeune Catalane porte des bijoux en or et argent, dit bijoux bimétalliques qui se prètent ainsi au montage de roses de diamant.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, Costumes - Modes - Bijoux, la coiffe catalane, Second Empire, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *