Le bijou traditionnel en Languedoc

Le bijou languedocien a peu intéressé les historiens et il est quelque peu difficile de le décrire tant par l’étendue géographique du Languedoc en général (de Narbonne à Bordeaux et de Foix à Auch et Montpellier….) que par la rareté des études sur la question.

Un champ d’étude est donc ouvert pour nos lecteurs, toute contribution sur la question étant la bienvenue.

On conseillera toutefois la visite du Musée du Vieil Agde, ainsi que l’ouvrage « Du portrait au 19e siècle » du Musée des Beaux-Arts de Carcassonne, 2009.

Ce contenu a été publié dans Bijoux traditionnels. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *