Du costume au bijou: la Maille dans l’identité de Perpignan (6)

La maille : toujours moderne et indémodable

 La maille, c’est-à-dire le tricotage qu’il soit mécanique ou manuel, trouve aujourd’hui encore un champ d’action et d’évolution sans cesse renouvelé : « Cet hiver, le tricot investit massivement notre intérieur. La maille transforme nos accessoires classiques en des objets ultra tendance. Abat-jour, coussin, pouf… notre shopping pour réchauffer votre déco. » Femme actuelle.fr, 2011.

 C’est l’un des piliers des activités manuelles et des artistes en herbes comme le démontre le nombre impressionnant de méthodes et de  cours sur internet ou encore proposés dans certains musées : « L’Association des Amis du Musée du Textile Choletais et la Médiation Culturelle proposent cet été des ateliers pour les adultes :

Atelier Tricot
Conçu comme un Café-tricot, cet atelier sera l’occasion de s’initier au tricot avec Laurence Couraud (créatrice textile), d’apprendre de nouveaux points et d’échanger son savoir autour d’un café (ou d’un thé) dans une ambiance simple et conviviale. »

 C’est aussi une technique usitée par certains artistes contemporains qui découvrent dans ce vaste champ de nouvelles promesses créatives : possibilités indéfinies, emploi de nouveaux matériaux, création d’œuvres d’art éphémères où pérennes.

 De poétiques objets déclinés dans des coloris modernes dans le monde de la décoration d’intérieur et du nouveau design, des bijoux contemporains montrent que les créateurs actuels ne restent insensibles à cette tendance avec des artistes comme la norvégienne Felieke Van Der Leest ou la française Marie Niel.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie XXe s., Costumes - Modes - Bijoux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *