Le banc d’orfèvre d’Auguste de Saxe, Nuremberg, 1565.

Il s’agit d’un objet unique tant par sa taile que par son rafinement. Le banc à tréfiler dit d’Auguste de Saxe est conservé au musée national de la Renaissance au château d’Ecouen. Traditionnellement dénommé banc d’orfèvre, il s’agit plus d’un banc à tréfiler, opération qui servait à étirer des fils de métaux précieux et non précieux.

Retrouvez l’explication de son fonctionnement dans des vidéos 3D sur une borne interactive au sein de la salle qui l’expose

et sur le site http://www.musee-renaissance.fr/bancdorfevre/
© musée national de la Renaissance – château d’Écouen 2010

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie d'Ancien-Régime. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *