Girandoles en or et coques de perles.

Boucles d'oreilles girandoles en or et coquilles de nacre, fin XVIII, début XIXe s., Boston Museum.

Boucles d'oreilles girandoles en or et coquilles de nacre, fin XVIII, début XIXe s., Boston Museum.

Les bijoux en coque de perle sont réalisés avec des coquilles concaves et hémisphériques de nautiles ou autres coquillages. Ce matériau assez rare en bijouterie a donné des bijoux fragiles et précieux, à la fin du XVIIIe siècle et sous l’Empire.

« La nacre entre comme ornement dans les ouvrages de marqueterie et dans le vernis à la Chine. On en fait aussi divers bijoux ; et les joailliers ont l’adresse, par la manière de la scier et de l’arrondir, de la faire entrer dans certains ouvrages comme de véritables perles ».

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie d'Ancien-Régime. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *