Portrait d’Agustina de Larrañaga y Olave, nourrice de l’Infante Isabel d’Espagne

Federico de Madrazo y Kuntz, portrait d’Agustina de Larrañaga y Olave, nourrice de l’Infante Isabel, fille de la reine d’Espagne Isabel II et de François d’Assise, née en 1851.

huile sur toile, Musée du Romantisme.

Exposition de pintures Isabelines de la Sociedad Española de Amigos del Arte, Madrid.

La nourrice de la progéniture d’Isabel II nous apparait vétue luxueusement en « pasiega »(Pays basque) malgré que selon les paroles de Gustavo Cotera, “desmerece la cofia, imitación, quizá, de la que portaban las nourrices francesas. »

Ce contenu a été publié dans Bijouterie XIXe s., Bijoux traditionnels, Costumes - Modes - Bijoux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Portrait d’Agustina de Larrañaga y Olave, nourrice de l’Infante Isabel d’Espagne

  1. Pilar dit :

    Las pasiegas no son del País Vasco, son de Cantabria.

    Les pasiegas ne sont pas originaires du Pays basque, mais de Cantabrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *