Pietro Longhi, la présentation, 1741.

Longhi

Longhi

Pietro Longhi, la présentation.

1741, Musée du Louvre.

Dans une pièce aux murs damassés, entre une cheminée et un baldaquin, deux élégantes reçoivent un couple de visiteurs. Des enfants chuchotent derrière elles ; le petit chien, visible dans l’angle inférieur gauche, introduit une note familière dans cette mise en scène d’un univers clos.Au premier plan, tournant le dos, un jeune seigneur portant un habit brodé d’or, donne le bras à une femme vêtue de  noir et coiffée d’un bonnet à fleurs et à brides Elle esquisse une révérence devant une femme élégante qui tient son éventail fermé contre son menton. Derrière, deux jeunes garçons et à sa droite, une jeune femme déploie sa large robe rose bordée de perles. A gauche, au fond, un fauteuil rouge est posé devant une haute cheminée surmontée d’un amour. L’univers policé de la vie intime à Venise se dévoile dans ce tableau qui offre un intérêt tant pour ses qualités picturales minutieuses que pour sa fine description sociologique. Longhi reste un observateur placide et parfois ironique de ce spectacle social et ce tableau rappelle d’autres scènes du même genre comme L’Évanouissement (Washington, National Gallery of Art).

http://www.arte.it

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie d'Ancien-Régime, Costumes - Modes - Bijoux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *