Portrait de María Contreras Vargas Machuca

Portrait de Maria Contreras Vargas Machuca, comtesse de Fuenrubia.

Cette huile sur toile de forme ovale la représente avec une perruque poudrée avec une parure de brillants et grenats. Elle porte un bracelet de perles avec médaillon à portrait, représentant un flûtiste. Son anneau au petit doigt est orné d’une émeraude. Elle tient en évidence un médaillon avec l’image d’un enfant. Ses autres bijoux sont une épingle à cheveux ornée de pierreries, des boucles d’oreilles à pendeloques ainsi qu’une croix jeannette et son coulant en forme de coeur.

Sa robe grise avec corsage est garnie de dentelle et un un noeud bleu clair. Il s’agit de la mode féminine française de la fin du XVIIIe siècle. 

Cette œuvre est attribuée à Agustín Esteve peintre valencien, collaborateur Goya, devenu un portraitiste de renom, et qui a développé malgré la proximité du maître aragonais, un style très raffiné, basé sur une grande délicatesse dans l’usage ds couleurs. Esteve a travaillé pour les ducs d’Osuna dès 1780 et aussi pour d’autres membres de l’aristocratie espagnole.

Le portrait de Manuel Isidoro, mari de la comtesse, inventorié sous le numéro 01795.

Museo Cerralbo, Madrid.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Bijouterie d'Ancien-Régime. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *