Actrices et cantatrices parisiennes sous le Second-Empire, icones de mode.

Comédiennes et cantatrices furent par la gravure et le portrait photographique, de véritables icônes de mode sous le Second-Empire. Les exemples montrent la place primordiale du bijou, très important par la taille et les matériaux. Cela nous incite à penser que ces photos sont probablement, en plus de donner un visage à ces femmes, aussi un genre de publicité « subliminale » pour la bijouterie industrielle parisienne, un secteur très important à cette époque.

Ce contenu a été publié dans Bijouterie XIXe s.. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *