Catalanes à la fontaines de Louis Valtat, 1897.

Valtat-les-porteuses-d-eau-

Valtat-les-porteuses-d-eau-

De novembre 1896 à mai 1897, Louis Valtat est à Banyuls et à Collioure. Il y retrouve son ami Georges Daniel de Montfreid, peintre ami de Gauguin. C’est là qu’il peint ces femmes à la fontaine, en robe et coiffes catalanes, gênées par la tramontane.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans la coiffe catalane. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *