Archives mensuelles : décembre 2013

Les régionalistes et la question de la régénération du costume

Fête régionaliste à Perpignan vers 1925 devant l'usine Diogène.

   En 1928, les questionnements sur la disparition des costumes traditionnels incitent les principaux penseurs régionalistes à chercher le moyen d’inverser la tendance. L’idée est clairement édictée par J.Charles-Brun dans un article publié dans la revue du Touring Club de France éditée en 1928.   Sur le costume et les coiffes régionales, « on essaye des les remettre en honneur. Ce n’est guerre que d’une façon artificielle, une ou deux fois … Continuer la lecture

Publié dans Régionalisme-Folklore | Laisser un commentaire

Un Saint Eloi remis à Eloi Pélissier, talonneur des Dragons catalans

Eloi Pélissier

Ce samedi 28 décembre, les supporters perpignanais des Dragons catalans étaient aux anges. A l’invitation du génial et dynamique Lluis Collet, le jeune talonneur Eloi Pélissier a reçu un cadeau attentionné du club ; une statuette de saint Eloi, fêté ce 1er décembre par les bijoutiers en Grenat de Perpignan. C’est ce qui explique la présence de Laurent Fonquernie, spécialiste de ce bijou et Président de l’Institut du Grenat. Celui-ci rappela … Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Un commentaire

Voeux pour 2014

voeux de l'institutdugrenat 2014
Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Catalanes au châle en cachemire, vers 1920.

régionalisme catalan

Ces deux jeunes perpignanaises ( à gauche Anna Girbaud) portant coiffe en dentelle et châle en cachemire symbolisent le régionalisme des années d’entre-deux guerres.

Publié dans la coiffe catalane, XXe s. | Laisser un commentaire

Exposition et participation du Collectif du Grenat à la fête votive d’Elne.

Le maire Nicolas GARCIA et l'évêque de perpignan

Dimanche 8 décembre avait lieu la traditionnelle fête des saintes patronnes d’Elne : Julie et Eulalie. Des membres du Collectif ont pris part à la procession qui monta par les vieilles rues de la ville, jusqu’à la cathédrale. En présence de l’évêque, le père Auriol a accueilli dans cette ancienne cathédrale le cortège au son de la cobla Principal de la Bisbal. L’exposition « Grenat de Perpignan, une gemme de caractère » … Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Une convention de partenariat bientôt signée avec la Ville de Perpignan

Musée du Grenat à Perpignan

Lors de la conférence sur le patrimoine donnée par le maire de Perpignan le jeudi 12 décembre 2013, il va donner des dates quand à la signature d’une convention avec l’Institut du Grenat, et ses partenaires du Collectif du Grenat, convention qui aura comme objectif la réalisation d’un Musée du bijou en Grenat, qui comme chacun le sait, est la spécialité de Perpignan.

Publié dans Actualités, Les buts de l'institut | Laisser un commentaire

Quand les éléphants stationnaient à Perpignan

Éléphants de passage à Perpignan.

Grande curiosité que ces éléphants stationnant aux abords de Perpignan à la fin du XIXe s.

Publié dans Belle Epoque | Laisser un commentaire

Regard sur la mode féminine à la fin du Second Empire et au début de la IIIe République.

Photo Provost, Perpignan.

Photographies d’un album qui appartenait à Charles Donnezan.

Publié dans IIIe République | Laisser un commentaire

Albert SAISSET anomenat « un tal »

Albert SAISSET

Albert Saisset (Perpinyà, 10 de novembre de 1842-14 d’agost de 1894) va ser un dels personatges més pintorescos de la societat nord-catalana del segle XIX. Fou un autor prolífic de poesies (al començament en francès però després i majoritàriament en català) que va publicar sota el pseudònim de « Oun tal » (« Un tal » en la seua grafia afrancesada). Albert Saisset, que provenia d’una família rossellonesa benestant, va estudiar primer a Perpinyà abans d’anar al lycée a Montpeller. Es va presentar a l’escola militar … Continuer la lecture

Publié dans Littérature, Second Empire | Un commentaire

Catalanes en costume roussillonnais, cliché Jauzac.

Costumes traditionnels portés par la Reine des Jeux floraux de Perpignan, Mathilde Jonqueres et ses demoiselles d’honneur.   Il s’agit de la photographie officielle de la première Reine des Jeux Floraux de la Colla del Rossello, Mathilde jonqueres, avec ses demoiselles d’honneur, Jacqueline Rabreau et Marie Pons en 1924.  

Publié dans Bijouterie XIXe s. roussillonnaise, la coiffe catalane, Régionalisme-Folklore | Un commentaire