Archives de catégorie : Littérature

Marie Barrère-Affre , un appel à la charité…

En ce temps-là, tandis que le Maître parlaitAux foules, près des lacs beaux comme des étoiles,Les pêcheurs, repliant leurs filets et leurs voiles,Abandonnaient l’eau claire où la vague ondulait… Les puits étaient déserts, et désertes les vignes :Femmes, enfants, vieillards, pâtres et laboureursFaisaient de leur amour une escorte au Seigneur,Et l’entouraient, attentifs à ses moindres signes. Lui, calme, le regard tourné vers l’horizonComme s’il y cherchait sa demeure éternelle,Il murmurait … Continuer la lecture

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

“Marcevol” poema de J. MEDINA.

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

“La sardana de les cireres”, poema de Carles GRANDO.

poésie parue dans la revue L’Art Méridional, sept. 1938. On notera la coquille dans les deux titres !

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

“Un penjol de cireres”, poema de Carles GRANDO.

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

“La caiguda de les fulles”, poema per Barthomeu BARCELO.

Publié dans Belle Epoque, Documentation, Littérature | Laisser un commentaire

Le Haik, poème de Marie BARRERE-AFFRE.

La Revue Hebdomadaire, 12 septembre 1920.

Publié dans Documentation, Littérature | Laisser un commentaire

A la Vierge de Cerdagne, poème de Marie BARRERE-AFFRE, 1926.

Rose d’argent aux Jeux Floraux de Font-Romeu de 1926. I Que les vents de la mer ou de l’Espagne tordent Les rameaux hérissés de genévriers bleus, Que d’éclatants juillets te chantent, Font-Romeu, L’hymne où les voix des pins et des torrents s’accordent ; . Que la source, au printemps ; remplisse le cruchon D’une eau fraîche qui sent la jeune frigoulette, Où que l’hiver, ce grand décorateur, te mette L’enveloppement blanc d’un … Continuer la lecture

Publié dans Bijouterie XXe s. roussillonnaise, Littérature, Régionalisme-Folklore | Laisser un commentaire

A Perpignan, poème de jane MARWIG.

Perpignan, ville blonde où l’or étincelle : Or sur le Canigou neigeux, Or clair des mimosas agitant leur dentelle, Or fauve du platane à cette heure infidèle Où l’automne pleure ses feux, . Perpignan où le rire à l’éclat des grenades Entr’ouvertes de volupté, Pays où le soleil claironne ses aubades, Où le couchant unit les pourpres sérénades De la gloire et de la Beauté. . Perpignan, toi qui sais animer … Continuer la lecture

Publié dans Littérature, XXe s. | Laisser un commentaire

LA PUBILLE

Elle est plus belle que les fleurs des cerisiers, Plus fraiche qu’un rameau d’odorantes églantines, Sa bouche a le parfum et l’éclat de l’œillet, Sa joue a le teint d’une orange majorquine, . Des bagues cerclées d’or alourdissent ses doigts, Et des pendants de grenat saignent à ses oreilles, Et quand elle y suspend des cerises vermeilles, Elle est comme la fée des jardins et des bois, . Sa voix … Continuer la lecture

Publié dans Bijouterie XXe s. roussillonnaise, Documentation, Littérature | Laisser un commentaire

L’offrande à nos morts, Josep Sebastià PONS, 1925.

Publié dans Espace éducatif, Littérature, Régionalisme-Folklore | Laisser un commentaire