La coiffe « battant l’oeil », une coiffe en usage en Roussillon au XVIIIe siècle.

Cette « coiffure négligée qui retombe sur les yeux » est connue sous le nom de coiffe battant-l’oeil. 

Coiffe battant l'oeil

Coiffe battant l’œil

Au XVIIIe s, le dictionnaire Littré nous indique que la coiffe en battant l’œil est une coiffure de femme dont les côtés avancent sur les tempes et les yeux, que la moindre agitation de l’air lui fait battre. 

Elle fut en usage en Roussillon comme le montre le dessin préparatoire de la gravure des costumes de l’ouvrage de Carrère paru en 1787. La femme d’artisan, dite en catalan Menestrala, porte tout à fait ce type de coiffure. 

Menestrala ou femme d’artisan (Roussillon)

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans Ancien régime, la coiffe catalane. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *