Archives de catégorie : Littérature

Emili BOIX, « la professo de Cotlliure ».

Source : Revue Historique et Littéraire du diocèse de Perpignan, 30 avril 1921 et photos d’Hervé Donnezan de la procession de Collioure le matin du 16 août 2017 avec la Confrérie de la Sanch et le Temps du Costume Roussillonnais. 

Publié dans Espace éducatif, Littérature | Laisser un commentaire

Poésie « A une Catalane » de René THERON

Poésie traduite du provençal par sa fille.   

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

La Catalane à la fontaine, Comte Paul d’Abbes.

La Catalane se dirige vers la fontaine qui, à une faible distance du bourg, jaillit des rochers dans un bassin moussu. En chacune de ses mains elle tient une cruche d’argile rouge aux flancs d’amphore dont le pourtour de l’anse, les goulots vernissés luisent ainsi que des miroirs et reflètent les tons du ciel. La catalane est jeune, fraîche comme la tramontane, noble dans son allure, involontairement, naturellement. Sous son … Continuer la lecture

Publié dans Espace éducatif, la coiffe catalane, Littérature | Laisser un commentaire

Réflexions d’Albert BAUSIL sur l’architecture locale.

Le cri Catalan 14 décembre 1912. 

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

Poésie religieuse en catalan: Lo dijous sant de la Cena.

L’Esperance, 7 04 1882.

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

Aux morts de mon pays, poème d’Albert Bausil (1881-1943).

Gustave VIOLET, apothéose du poilu, monument départemental aux morts, Perpignan, 1924.

Poème dit par Madeleine Roch, sur la scène de la Comédie Française, le 18 novembre 1922   …Vous n’aurez même pas de place au cimetière. Vous êtes tombés, seuls, sur des champs inconnus. Aucune main d’ami n’a fermé vos paupières. On ne sait pas ce que vos corps sont devenus… Quand Novembre viendra sur les grands jardins blêmes, Quand la Toussaint fera tomber ses feuilles d’or, Vos mères n’iront pas, … Continuer la lecture

Publié dans Littérature, Non classé, XXe s. | Laisser un commentaire

LA CAPUTXA CATALANA, Dolors Monserdà de Macià (1845-1919).

LA CAPUTXA CATALANA A les meves filles Dintre la caixa de núvia, de noguera i de vorí, amb lo rusc i la filosa, lo gipó i lo drap de bri, barretina roja i musca i gambeto del padrí, molts anys fa que en so tancada, enyorant, ¡trista de mi! la flaire de ginesteres, violes i romaní. Plegadeta m’hi deixaren des que l’àvia va morir; ni sols per anar als sufragis … Continuer la lecture

Publié dans la coiffe catalane, Littérature | Laisser un commentaire

Papa, poème de Jean IGLESIS.

Papa Les rues que je suis pas à pas Me rappellent des jours de fête ; Tes mains, par le travail défaites, M’étreignaient tendrement, Papa. Dans le tumulte d’un repas, Ta voix éclatait en tempête ; Et mon regard qu’un rien hébète Se détournait de toi, Papa. Je craignais le moindre faux pas ; Néanmoins je levais la tête, Faisant du monde la conquête Pour te voir fier de moi, … Continuer la lecture

Publié dans Belle Epoque, Littérature | Laisser un commentaire

Josep Sanyas, « En mirant « la caritat » del nostre Sudre », 1911.

 Còfia catalana Que sembla germana De les de Bretanya i del Llimosí , Digue’s-nos, galana, Ixes de sultana, Del país del nord o de prop d’ací ? Es segur : En França Han pres recordança, Les filles de foc del clar Rosselló. I mai Barcelona Ha tingut minyona, Com elles portant puntes i galó. Mes lo món canvia, La vida varia, Ahir i avui som com dia i nit : Còfia tant presada I dels vells … Continuer la lecture

Publié dans Belle Epoque, Littérature | Laisser un commentaire

Cant per al merla rialler (Homenatge a Joan Pau Giné), Joan Iglesis.

D’ençà que ens ha deixat, D’ençà que s’és anat, Aquí a Rosselló Costa de fer cançós. De quan en quan el dia Porta una melangia, La del merla rialler, La d’en Joan Pau Giné. Vespres de broma roja Sul camí de Costoja, On padrines i llops S’estimen a l’encop. Quan la mar embrutida Plora sense mentides, Lluny del merla rialler, Lluny d’en Joan Pau Giné. El món se’l veu pitjor A la televisió On els morts i les penes Corren … Continuer la lecture

Publié dans Littérature, Régionalisme-Folklore | Laisser un commentaire