Archives de catégorie : Littérature

Eteve CASEPONCE, l’estovalla de les Encantades.

Estovallola de les encantades, concervada dins una famillia rossellonesa, qu'es trasmet de filla a filla per que no faltis pà.
Publié dans Littérature, Régionalisme-Folklore | Laisser un commentaire

La nappe des fées, poème d’Estève CASEPONCE

Estovallola de les encantades, concervada dins una famillia rossellonesa, qu'es trasmet de filla a filla per que no faltis pà.

Source : Cami fent, Estève Casaponce, 1932.

Publié dans Littérature, Régionalisme-Folklore | Laisser un commentaire

Description des traditions du jeudi saint à Perpignan dans les dernières années du XIXe siècle.

La Creu del Montseny, 9 avril 1899. 

Publié dans Belle Epoque, Littérature, Régionalisme-Folklore | Laisser un commentaire

Maurici FIUS i PALLA, L’aplech de Font-Romeu, 1901.

Catalunya artística: 1a època, núm. 059 (25 jul. 1901)

Publié dans Belle Epoque, la coiffe catalane, Littérature, Régionalisme-Folklore | Laisser un commentaire

Josep SUBIRANA, Missa matinal rossellonenca, 1905.

Catalònia : revista literària setmanal: Núm. 11 (6 oct. 1906)

Publié dans Littérature, Régionalisme-Folklore | Laisser un commentaire

Catalanes d’Estagell : La Neu del 20 de janer 1870.

Publié dans Littérature, Régionalisme-Folklore | Laisser un commentaire

la matança del porc, poema del Ermite de Cabrens.

Source : la cuisine catalane, Albert Bausil, le Coq catalan, 1937. 

Publié dans Belle Epoque, Littérature, Régionalisme-Folklore | Un commentaire

Emili BOIX, « la professo de Cotlliure ».

Source : Revue Historique et Littéraire du diocèse de Perpignan, 30 avril 1921 et photos d’Hervé Donnezan de la procession de Collioure le matin du 16 août 2017 avec la Confrérie de la Sanch et le Temps du Costume Roussillonnais. 

Publié dans Espace éducatif, Littérature | Laisser un commentaire

Poésie « A une Catalane » de René THERON

Poésie traduite du provençal par sa fille.   

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

La Catalane à la fontaine, Comte Paul d’Abbes.

La Catalane se dirige vers la fontaine qui, à une faible distance du bourg, jaillit des rochers dans un bassin moussu. En chacune de ses mains elle tient une cruche d’argile rouge aux flancs d’amphore dont le pourtour de l’anse, les goulots vernissés luisent ainsi que des miroirs et reflètent les tons du ciel. La catalane est jeune, fraîche comme la tramontane, noble dans son allure, involontairement, naturellement. Sous son … Continuer la lecture

Publié dans Espace éducatif, la coiffe catalane, Littérature | Laisser un commentaire